Business

FG rachète Depack : naissance d’une ETI

Le groupe bordelais Depack Design, spécialisé dans l’architecture commerciale, passe dans le giron capitalistique du groupe parisien FG Design. Une première opération qui annonce la naissance d’une nouvelle ETI française.

La PME bordelaise Depack Design Group (25 collaborateurs, 5 M€ de CA, deux filiales en Europe centrale à Vienne et en Asie à Hong Kong), spécialisée depuis sa création dans le design d’espaces commerciaux (boutiques, corners, stands…) pour l’univers du luxe principalement, annonce ce jour son acquisition par un acteur majeur de ce secteur, le parisien FG Design (130 collaborateurs, 30 M€ de CA), présent en France à Paris, Lyon, Lille et… Bordeaux.

Les deux acteurs mettent donc en commun leurs bureaux d’études et leurs équipes à partir du 29 juin. D’ici à 2017, « le temps de se structurer, de faire une ou deux opérations de croissance externe, explique Frédéric Cauchois, l’ensemble ainsi constitué sera une entreprise de taille intermédiaire française spécialisée dans le design d’espaces de marque…

Cette stratégie répond du côté de François Guarino, fondateur et propriétaire de FG Design, leader français de la création de stands et acteur majeur de la scénographie d’évènement, a la volonté d’internationaliser son activité tout en pénétrant l’univers des marques premium.

FG très fort en France, Depack présent en Asie

Ces marques premium, notamment celles des vins et des spiritueux, mais aussi du monde du vêtement et accessoires de luxe, font partie des clients privilégiés de Depack Design Group depuis sa création en 1987.

« Il y a un an que j’étudiais la possibilité de faire prendre un nouveau virage à Depack, explique Frédéric Cauchois. J’étais en contact avec quatre acheteurs, un Chinois, un Suisse, un Anglais et donc le français FG… nos complémentarités ont pesé lourd dans ma décision. J’offre à mon équipe, en lui permettant de rejoindre un groupe de taille importante, deux fois plus grand que le deuxième opérateur français du marché désormais, des perspectives d’évolution de carrière qu’elle n’avait pas au sein de la seule PME Depack. L’adhésion de l’équipe a été totale, dès le début de la réflexion sur la vente de la société, poursuit-il. Je vivais de plus en plus mal d’être freiné dans notre croissance et nos ambitions par notre petite taille », explique Frédéric Cauchois. « Nous étions très régulièrement sollicités par de grands groupes qui proposaient des chantiers qui, à eux seuls, représentaient en valeur parfois la moitié, voire plus, de notre CA annuel… Nous n’avions pas la taille critique pour être crédibles face à ces groupes, et c’est la mort dans l’âme que je voyais passer des contrats majeurs que l’on aurait pu honorer. Désormais, c’est fini, nous sommes dans un groupe qui pèse 35 M€ de CA et qui compte plus de 150 salariés ! »
Ceci dit, même seul, Depack a toujours suivi les grandes marques de vins et spiritueux un peu partout dans le monde, à la faveur des grands évènements commerciaux et salons professionnels. C’est cette expertise des marchés export, qui lui ont d’ailleurs permis, au-delà de ses missions de mise en valeur du luxe français (elle a réalisé, à Wuhan, en Chine, la première boutique « Maison Sud Ouest France » ouverte à l’été 2013 et suivie d’une dizaine d’autres lieux similaires qu’elle a également réalisé) de prendre des positions il y a plus de 12 ans en Asie où il accompagne désormais l’émergence de grandes marques du prêt-à-porter et du vêtement de luxe chinois.

C’est sans doute ce qui a séduit le groupe FG dans sa volonté de se rapprocher de la société bordelaise qui, elle, entend grâce à elle pousser encore le développement de son activité qui a connu, en cinq ans, une progression de 125 %, en améliorant son offre à l’international et en retail.

Cap sur le « Groupe de Design Français »

Les deux dirigeants, Frédéric Cauchois, qui assurera désormais la communication et la représentation de l’entité à l’export, et François Guarino, entendent construire une « entreprise française de design d’espace compétitive sur tous les marchés où des marques souhaitent se développer ». Dès le début de l’année 2016, si les marques et activités Depack et FG continueront d’exister, l’ensemble des activités du groupe devrait figurer sous la marque ombrelle « Groupe de Design Français ».
Ses principales activités seront donc le design de stands, de boutiques, de scénographie d’évènements, d’aménagement d’espaces professionnels, de restaurants, de showroom, et de display pour les aéroports.

Add CommentYour email address will not be published

Shopping Cart